Sélectionner une page

Document sonore: Méditations d’Anahita, entre Nil et Bosphore, lignes de fracture

par | Jan 22, 2021 | Non classé | 0 commentaires

Nil et Bosphore, lignes de fracture

Anahita et la Vipère des Sables (un confinement peut en cacher un autre) aborde de façon récurrente le thème des lignes de fracture. Les deux illustrations sonores qui suivent (lecture par l’auteur) nous font passer du Nil au Bosphore. Mais aussi d’Einstein à Shabbataï Tsevi. Ou encore de la jeunesse à la maturité. La troisième procède à une récapitulation sur l’ouvrage

Premières initiations

Dans cet extrait Anahita se souvient de ses premières initiations le long du Nil, où naquit son réseau de l’interrègne, qu’elle souhaite réactiver pour l’après-pandémie:

Méditations sur le Nil

Premières complicités

Dans ce deuxième extrait, Anahita retrouve son associée Alexandra, journaliste à Saint-Pétersbourg. Ensemble, elles évoquent leur rencontre sur la rive asiatique du Bosphore, à Çubuklu, en Turquie, au temps de la conscience absolue. Avant le règne actuel de la comédie:

Entre Yin et Yang

 

Anahita et la Vipère des sables : une boite à outils, une vision, un parcours initiatique

Et enfin, le long des lignes de fractures géopolitiques et historiques, entre Cosmos et Chaos, voici pour référence voici notre récente interview sur l’ouvrage Anahita et la Vipère des sables:

(Crédit photo, Gezi Yorum, Çubuklu, Hidiv Kasri)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This