Anahita et la vipère des sables

$8.00$25.00

Maintenant disponible à la livraison au Canada et en Europe.

La jeune femme au regard de mystère a décidé d’entrer en confinement comme l’on entre en cure de désintoxication. Elle se nomme Anahita. Sa famille vient du pays de Dionysos. Elle est québécoise. Elle se donne pour défi de produire quelque chose d’utile, pour l’après. Elle dispose de l’appui virtuel de ceux de ses amis qui suivirent jadis avec elle les chemins de l’initiation philosophique lors d’une croisière sur le Nil, de Louxor à Abou Simbel. Tous confinés, et des quatre coins du monde, ils prendront prétexte de leur emprisonnement volontaire pour déjouer l’absurdité du monde. Anahita et la vipère des sables se veut donc vaccin contre l’angoisse, éternelle antichambre de la servitude. Il s’adresse à ceux qui, s’extrayant du confinement de la caverne mentale des habitudes et des idées reçues, veulent dompter la peur qui transpire de ces temps incertains. Pour retrouver les anciens Grecs, qui voyaient en la perpétuelle confrontation du Chaos et du Cosmos une fructifiante dialectique.

Télécharger l’extrait PDF.

Lire la suite