Sélectionner une page

REMPLACER LES TITANS PAR LES OLYMPIENS (I)

par | Nov 27, 2021 | Non classé | 0 commentaires

Le personnage central de nos livres (i), tel l’Imam caché, niche dans les replis de leur bibliographie. Nous en livrons quelques indices en cette première partie :

  • Tragédie, comédie, Titans, Olympiens

Marx aurait dit que l’histoire se construit sur la tragédie avant de finir en farce. Notre époque, amnésique et puritaine, ne se maintient en effet que par une parodie composée d’illusions d’optique. Communément nommée « lumières », la parodie a remplacé en deux siècles et demi une tragédie humaine, trop humaine : cinq millénaires de structuration de l’anthropos, donc du monde. Ce monde est désormais contrôlé par un übercapitalisme aussi cynique que délirant. Alors comment fonctionne l’être humain dans ce monde? Comment fonctionnent les hommes parmi les hommes? Comment fonctionne le monde au sein de l’homme? Où est sa marge de manoeuvre? En a-t-il seulement une?

  • Mythologies, religions, Titans, Olympiens

La mythologie, intuitivement comprise par tous, fut jadis porteuse de sens. La philosophie, qui s’adressait à la raison, apporta ensuite des explications autant qu’elle put semer le doute. Quant aux religions, le plus souvent inscrites dans la logique du salut ou de la fin des fins de l’aventure du monde, elles brillèrent par leurs vertus thérapeutiques centrées sur la discipline, la renaissance, la métamorphose.

  • Volonté, représentation, culture, civilisation, Titans, Olympiens

Certains avec Schopenhauer ont vu le monde comme volonté et représentation. Donc oscillant entre force vitale et illusions de la perception. La pondération de ces deux états, l’un actif, l’autre passif, a pu varier dans l’histoire de l’humanité. Comme pour la poignée de cultures et de civilisations qui ont forgé le monde. Et l’on pourrait s’inspirer aujourd’hui de Spengler en reprenant sa thèse du passage de la culture à la décadence. Autrement dit du passage des figures libres aux figures imposées, bref à la civilisation comprise comme pétrification. Cela illustrerait l’ensommeillement de nos forces vitales. Telle est l’illusion d’une époque où la lumière du monde, solaire, désormais cède aux hallucinations collectives enchâssées dans les cavernes de notre quotidien. Et ce au nom de normes bien pensantes, bien fatiguées, qui en oublient que le soleil existe.

  • Oligarchie et puritanisme, Titans, Olympiens

Comment alors pourrions-nous, prêtres de la volonté, gagner lorsque tout est perdu en un monde où une à une se ferment les portes de la liberté ? Lorsque toute révolte renforce l’oppression orchestrée par la caste au pouvoir en une diabolique succession d’irréversibles effets de cliquet? Tous justifiés par d’autoproclamées normes morales? Et comment ne pas tomber dans le piège des guerres géopolitiques, civiles ou raciales, hélas en gestation? Cependant que l’oligarchie ploutocratique des nouveaux Titans technétroniques remplace états et empires à son exclusif avantage? Bref, comment s’extirper de la caverne du puritanisme des temps modernes qui réduit l’anthropos à la station de ludique zombie?

  • Révolution permanente, Titans,Olympiens

Tout simplement en faisant appel à des auteurs authentiquement révolutionnaires qui nous apprendront à changer les règles du « je » afin précisément de rester dans le « jeu »! Et de le gagner. C’est pourquoi nous vous proposerons en seconde partie de cet article une version de cette stratégie qui a le mérite de s’extraire des sentiers battus de la réflexion en vase clos.

(Dans notre deuxième partie, nous puiserons dans trois types d’auteurs : ceux qui décrivent les forces mondaines en présence (conscientes ou inconscientes), ceux qui décodent les impostures, et enfin ceux des catacombes, qui préparent avec sérénité le retour des olympiens à la prochaine aube en inversant les inversions plutôt que d’y résister)

(photo André Archimbaud)


[i] André Archimbaud, Anahita et la Vipère des Sables (cosmosetchos.com) et Combat Pour l’Hémisphère Nord (Amazon)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This