Sélectionner une page

SARS-CoV-2: La France est malade!

par | Août 24, 2020 | Non classé | 3 commentaires

SARS-CoV-2 France, voici quelques réflexions entre, Cosmos et Chaos

« Peur, Anxiété, Angoisse », telle est la nouvelle devise de la République Française. L’irruption sur la scène mondiale du SARS-CoV-2, réplique psychologique de l’incendie de Notre-Dame de Paris, a raccourci la France et les Français. Pourquoi?

De sanitaire, le SARS-CoV-2 est devenu médiatique. En voici un exemple de France, avec deux sons de cloche opposés émanant de deux organes de presse respectables : France Soir, et BFM. Le premier, propose une revue internationale antipanique : selon le journal, l’épidémie est terminée en France. Le second prépare les français à une deuxième vague, et à deux années de souffrance économique. Ce qui confirme le point de vue de l’OMS

Pendant la seconde guerre mondiale, les médias de la planète, hormis ceux des États-Unis, ne rapportaient pas les nouvelles de guerre pour améliorer leurs taux d’écoute (ou faire du clic). Or, cela fait six mois que la France et bon nombre de pays occidentaux vivent sous une pluie d’informations contradictoires, anxiogènes, ahurissantes. La peur, l’anxiété, l’angoisse, sont désormais le moteur d’une puissante machine à ne plus voir clair. Un vrai problème a été occulté : l’écologie.

Anahita et la Vipère des sables (un confinement peut en cacher un autre), se veut un vaccin contre l’angoisse. Le livre présente 12 énigmes philosophiques pour y parvenir. Mais, loin du refuge de l’égoïsme de l’avant, il propose surtout une quête : celle de l’écologie intégrale, donc intégrante. Car ce livre se soucie peu de l’aspect techniciste des « pandémiens professionnels », propice aux effets dramaturgiques. La vraie question reste que Gaïa se révolte – à nouveau! – contre Ouranos, Cronos, et les autres titans de ce monde. Elle espère sans doute la venue de nouveaux olympiens pour qu’ils réinventent l’Histoire. Comme ils le firent jadis en créant les êtres humains.

L’histoire est un cimetière d’aristocraties, disait le politologue mathématicien Vilfredo Pareto. Il serait peut-être temps de changer d’aristocrates?

3 Commentaires

  1. Jean-Pierre Mercier

    Le commentaire positif que je ferais est que les français comprennent de plus en plus que leur gouvernement leur ment. Il n’y a qu’à voir les chiffres de personnes infectées pour voir qu’elles se foutent des consignes des dirigeants, ils savent qu’il n’y a quasiment plus de morts et les jeunes ne se sentent plus concernés. Bref, l’écart s’agrandit entre le peuple et ses « élites » qui ne contrôlent plus rien, et ceci est une bonne nouvelle.

    Réponse
    • André Archimbaud

      Jean-Pierre Mercier, je ne sais si le gouvernement ment (délibérément ou accidentellement) ni si la distance entre population et élites est une bonne nouvelle en période de crise, mais c’est un phénomène plausible et observable, assurément. Tout dépendra de l’existence de possibles élites de remplacement, en provenance de milieux totalement différents, donc capables se sortir de la caverne des idées reçues, celle de l’autre confinement cité en sous-titre de mon livre. C’est d’ailleurs la question angoissante que se pose l’héroïne Anahita,avec ses amis philosophes et artistes, gardant en tête, comme les grecs anciens que la vie des civilisations avance parfois par ces inflexions que sont les clinamen (lorsque les atomes en chute dans le néant se regroupent « par accident » pour relancer autre chose). Ce que Marx désignait sous le nom de « sauts qualitatifs ». Reste donc à imaginer ces nouveaux atomes crochus.

      Réponse
  2. Adam

    « Le bonheur est une idée neuve en Europe » s’exclame Saint-Just en 1789. En disciple des « philosophes ». Il s’agit d’abandonner la doctrine du salut et d’entamer la marche forcée vers le nihilisme, comme le dénoncera 100 ans plus tard Zarathoustra (« le bonheur et ils clignent de l’oeil »). En sort-on aujourd’hui pour un culte du malheur ? Non bien sûr. C’est le bonheur degré 0….

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This